Équinoxe de printemps , pourquoi le printemps 2016 a-t-il de l’avance ‘

Équinoxe de printemps , pourquoi le printemps 2016 a-t-il de l'avance '

ÉQUINOXE DE PRINTEMPS – L’équinoxe de printemps vient d’annoncer le début des beaux jours. Une date particulièrement précoce cette année. Linternaute.com vous donne toutes les explications…

[Mis à jour le 21 mars 2016 à 12h03] L’équinoxe de printemps 2016 est déjà arrivé. Si vous pensiez que le printemps débute aujourd’hui, il a en réalité commencé hier, dimanche 20 mars, à 5h30 du matin. Autrement dit quand l’hiver s’est terminé, au sens astronomique du terme, et que nous sommes entrés dans ce qu’on appelle communément « la belle saison ». La date du premier jour du printemps 2016 arrive particulièrement tôt dans le calendrier cette année. Cela fait 120 ans que le printemps n’avait pas été aussi pressant. Résultat : l’hiver, chassé prématurément, dure un jour de moins qu’à l’accoutumée. Relativement simple, le phénomène demande toutefois quelques explications.

En premier lieu, l’équinoxe de printemps correspond à un moment de l’année où le Soleil traverse le plan équatorial de la terre. L’astre est alors au zénith de l’Equateur. La conséquence la plus connue de ce phénomène astronomique est que les nuits et les jours ont la même durée approximative partout sur Terre, dans les deux hémisphères, sud et nord. De notre côté, les jours rallongent et nous sommes à mi-chemin entre les courtes journées de décembre et les longues journées de juin. L’équinoxe a lieu deux fois par an : entre le 19 et le 21 mars (équinoxe de printemps ou vernal) et entre les 22 et 23 septembre (équinoxe d’automne).

EN VIDEO – A quelques jours de l’équinoxe de printemps 2016, le froid était encore présent dans certaines régions.

En 2016, le printemps a donc démarré officiellement le 20 mars. Une date et même un horaire (5h30 et 11 secondes très précisément) qui font du printemps 2016 l’un des plus précoces de l’histoire du pays. Comment expliquer que le premier jour du printemps tombe si tôt dans l’année ‘ Il faut savoir que le moment exact de l’équinoxe c’est-à-dire cet instant où le plan de l’équateur et celui de la trajectoire de la Terre coïncident – est calculé pour chaque année par les astronomes et les mathématiciens. Un calcul rendu nécessaire par le décalage entre notre calendrier, notre système horaire et les mouvements des astres. D’abord, l’orbite de la Terre n’est pas parfaitement circulaire, ce qui fait qu’en fonction de sa position sur cette orbite, la Terre peut se trouver plus ou moins proche du soleil (entre 147 millions de kilomètres minimum et 152 millions de kilomètres maximum). Voilà qui rend inévitablement les durées de chaque saison très irrégulières.

Autre explication : la Terre ne met pas exactement 365 jours à faire le tour du soleil. En cela notre calendrier grégorien, établi au XVIe siècle, est beaucoup trop simpliste. Il faut en effet 365,2422 jours très exactement (365 jours, 5 heures et 46 minutes) pour que nous ayons fait le tour complet de l’astre ! Nous sommes déjà obligés d’ajouter de temps à autres un 29 février (lors des années bissextiles) pour corriger en partie (et en partie seulement) ce décalage. L’homme n’a donc pas tout à fait réussi à adapter son calendrier à la loi des saisons. Et l’ajout du 29 février 2016 dans le calendrier aurait repoussé la date du printemps d’une journée si celle-ci n’avait pas été « avancée » au 20 mars.

Lors de l’établissement du calendrier julien par César, en 45 avant notre ère, l’équinoxe de printemps avait été fixée au 25 mars, en fonction des observations imprécises de l’époque. Mais l’absence de 29 février dans ce calendrier antique a fini par déplacer cette date jusqu’au 11 mars au XVIe siècle… Ce n’est que lors de l’établissement du calendrier grégorien (celui que nous utilisons aujourd’hui), en 1582, qu’une date approchant du 21 mars a été choisie.

D’un point de vue astronomique, le printemps commence donc au moment de l’équinoxe vernal, qui peut avoir lieu entre le 19 et le 21 mars. Dans les prochaines années, il aura lieu principalement le 20 mars. Ce fut aussi le cas en 2015 : l’équinoxe de printemps avait alors eu lieu le 20 mars, à 22h45 et 9 secondes Temps Universel (soit 23h45 et 9 secondes à l’heure de Paris). Il faudra attendre l’année 2044 pour  que l’équinoxe ait lieu le 19 mars. Quant au solstice d’été, il aura lieu pour le prochain le 21 juin 2016. Ce qui fait que le printemps dure à peu près trois mois. La même durée que celle du printemps météorologique, qui a débuté le 1er mars, permettant aux météorologues de faire leurs calculs saisonniers à l’échelle de mois entiers. Pour autant, c’est l’équinoxe qui continue à marquer l’avènement du printemps dans l’esprit des gens. En témoignent les manifestations organisées aux alentours du 20 mars en France, du Printemps du cinéma, offre culturelle, au Printemps républicain, initiative citoyenne lancée ce week-end.

Laisser un commentaire

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled.

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled.