F1 GP Espagne , Verstappen vainqueur Hamilton a percuté Rosberg ! [classement live résultats grille de départ]

F1 GP Espagne , Verstappen vainqueur Hamilton a percuté Rosberg ! [classement live résultats grille de départ]

GP ESPAGNE F1 DIRECT – Max Verstappen est devenu le plus jeune vainqueur de l’histoire de la F1 en remportant le GP d’Espagne ce dimanche. Lewis Hamilton et Nico Rosberg se sont percutés au premier tour du GP d’Espagne laissant le champ libre aux Red Bull et Ferrari.

[Article mis à jour le dimanche 15 mai à 16h05] Le Grand Prix d’Espagne 2016 est entré dans l’histoire ce dimanche et promet de rester parmi les moments forts de la saison de F1. Parti de la pole position, Lewis Hamilton a vu Nico Rosberg le passer au premier virage. En tentant de reprendre son bien, le champion du monde, poussé dans l’herbe, a perdu le contrôle de sa Mercedes avant de percuter son coéquipier au virage 3. Les deux Mercedes ont abandonné dès le premier tour (VOIR LA VIDEO DU CRASH HAMILTON-ROSBERG) ! L’explication s’annonce musclée dans le stand Mercedes. Pendant ce temps, la lutte faisait rage entre les pilotes Ferrari et Red Bull, débarrassés de l’armada Mercedes. Daniel Ricciardo et Sebastian Vettel semblaient les mieux armés mais la chaleur et l’usure des gommes a rendu les stratégies difficiles à établir. Et ce sont finalement leurs coéquipiers qui ont tiré les marrons du feu. Max Verstappen, 18 ans et demi, a résisté à Kimi Räikkönen durant toute la dernière partie de course. Pour son premier Grand Prix chez Red Bull, lui qui évincé Daniil Kvyat en mettant la pression sur l’écurie Red Bull désireuse de ne pas perdre sa pépite, le Néerlandais a montré tout son talent pour s’imposer et devenir le plus jeune vainqueur de l’histoire de la F1. Il réussit là où son père Jos Verstappen avait échoué dans les années 1990 : remporter un Grand Prix de F1. 

Les Ferrari de Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel terminent 2et et 3e devant Daniel Ricciardo, malheureux jusqu’au bout. Après avoir échoué à dépasser Vettel à 10 tours du but pour le gain de la 3 place, l’Australien a crevé à l’aube des derniers tours. Il sauve toutefois sa 4e place grâce à un arrêt au stand effectué en urgence. Devant son public, Fernando Alonso a abandonné comme Romain Grosjean au volant d’une Haas en difficulté. Les Renault n’ont pu faire de miracle et se classent 13e et 14e, Jolyon Palmer devançant cette fois Kevin Magnussen. Pendant ce temps, l’ambiance promettait d’être lourde chez Mercedes. Lewis Hamilton et Nico Rosberg devront s’expliquer même si le patron Toto Wolff a refusé de mettre la faute sur un ou l’autre de ses pilotes.

1. Verstappen (Red Bull), 2. Räikkönen (Ferrari), 3. Vettel (Ferrari), 4. Ricciardo (Red Bull), 5. Bottas (Williams), 6. Sainz (Toro Rosso), 7. Perez (Force India), 8. Massa (Williams), 9. Button (McLaren), 10. Kvyat (Toro Rosso), 11. Gutierrez (Haas), 12. Ericsson (Sauber), 13. Palmer (Renault), 14. Magnussen (Renault), 15. Nasr (Sauber), 16. Wehrlein (Manor), 17. Haryanto (Manor).

15h45 : VICTOIRE DE MAX VERSTAPPEN ! Pour son premier Grand Prix chez Red Bull, il profite du fiasco de Mercedes pour remporter au culot son premier Grand Prix. Il efface Vettel des tablettes et devient le plus jeune vainqueur de l’histoire de la F1 à 18 ans et demi. Räikkönen termine 2e devant Vettel 3e. Ricciardo, en dépit de sa crevaison et d’un arrêt au dernier tour, sauve sa 4e place devant la Williams de Bottas 5e. Sainz (Toro Rosso) est 6e, Perez (Force India) 7e, Massa (Williams) 8e, Button (McLaren) 9e et Kvyat (Toro Rosso) 10e.15h44 : DERNIER TOUR : Verstappen va-t-il tenir Ses pneus vont-ils résister contrairement à Ricciardo Le Néerlandais tient.15h43 : La crevaison pour Ricciardo ! Terrible dénouement pour l’Australien dont le pneu arrière gauche a explosé. Il rentre aux stands. Tout espoir de podium vient de s’évaporer.15h42 : Räikkönen aurait-il abdiqué Verstappen est à une seconde devant et semble à l’abri désormais d’une tentative de dépassement. Le pilote Ferrari ne pourra plus utiliser son DRS.15h41 : Vettel résiste aussi à Ricciardo. L’Australien n’est qu’à 6 dixièmes de seconde de la Ferrari.15h37 : Plus que cinq tours à tenir pour Verstappen. L’espoir de 18 ans tient parfaitement et résiste à Räikkönen pour se rapprocher de sa première victoire en F1 ! Ce serait historique !15h36 : Ricciardo essaye encore mais bloque ses roues au freinage du 1er virage. Le pilote australien semblait trop loin. Pendant ce temps, Grosjean, à l’agonie, jette l’éponge et abandonne.15h33 : Ricciardo tente le coup ! L’Australien réalise un gros freinage au 1er virage et plonge à l’intérieur, Vettel a failli le toucher. Le pilote Ferrari a évité de justesse l’accrochage et a pu reprendre l’avantage à la sortie. Vettel râle à la radio, il trouve la man’uvre trop osée à son goût !15h32 : Les deux premiers sont roues dans roues. Derrière Verstappen et Räikkönen, Vettel tente de défendre sa 3e place face à Ricciardo.15h29 : 56e tour : Räikkönen est à six dixièmes de Verstappen mais ne peut pas le doubler pour l’instant. Il a encore 10 tours pour cela.15h26 : 54e tour : Il reste 12 tours et Verstappen tient toujours les commandes de ce Grand Prix. A 18 ans et demi, il pourrait devenir le plus jeune vainqueur en F1. Mais Räikkönen est juste derrière lui. Vettel est troisième à 6 secondes, juste devant Ricciardo. La lutte est superbe !15h24 : Plus que huit dixièmes d’écart entre les deux leaders. Verstappen résiste toujours à Räikkönen.15h21 : 51e tour : Derrière eux, Vettel 3e et Ricciardo 4e sont en pneus plus récents et peuvent attaquer. Quelle stratégie sera la bonne Le suspense est de mise, impossible de deviner le podium de ce GP d’Espagne à 15 tours de l’arrivée.15h19 : Räikkönen se rapproche du leader Verstappen ! Il est à moins d’une seconde et peut profiter du DRS pour se rapprocher de la Red Bull. Il reste 16 tours et rien n’est joué pour la victoire. Les deux pilotes doivent être précautionneux avec leurs pneus. 15h16 : Alonso arrêté. A la porte des points, l’Espagnol est victime d’une panne de puissance et arrête sa McLaren en bord de piste. C’est l’abandon devant son public.15h14 : 46e tour : Encore 20 tours à couvrir ! Ricciardo s’arrête pour ce qui sera sans doute son dernier arrêt. Il chausse des pneus mediums et reprend la piste au 4e rang. Verstappen est en tête devant Räikkönen.15h09 : Grosjean a effectué son 3e arrêt et a reculé au 18e rang. Les deux Renault de Magnussen et Palmer sont 13 et 14e derrière Button, Massa et Alonso.15h08 : Vettel peine à remonter, l’Allemand tourne désormais dans les mêmes chronos que les trois premiers. Verstappen, 2e, résiste à Räikkönen. Le Finlandais est à moins de deux secondes du jeune espoir de Red Bull.15h04 : Le cap du 40e tour est franchi. Vettel est à fond et réalise le meilleur tour en course. Attention à ne pas trop user ses pneus. La Ferrari est à 18 secondes du leader Daniel Ricciardo. Verstappen, 2e, revient fort aussi sur son coéquipier. Les deux Red Bull sont séparés de 9 secondes.15h02 : Encore un arrêt pour Vettel ! Surprenant, l’Allemand rentre au stand au 38e tour et repart en medium derrière Räikkönen. Le but serait-il de rallier l’arrivée désormais Difficile de dire qui va s’imposer, les stratégies sont différentes de part et d’autre.15h01 : Grosjean part à la faute et manque son freinage, il passe dans le bac à graviers et reprend la piste.14h58 : Gutierrez et Grosjean se touchent à plusieurs reprises en piste. C’est chaud entre les deux pilotes Haas 11e et 12e. Pendant ce temps, Verstappen s’est arrêté au stand. Il repart 3e derrière Vettel mais a fait le choix de mettre des pneus mediums comme Raikkonen 4e. Pourront-ils tenir plus longtemps avec un seul arrêt prévu d’ici la fin de course 14h58 : Le patron de l’écurie Mercedes Toto Wolff s’exprime sur Canal + : « C’est un moment très difficile pour l’équipe, c’est difficile d’attribuer une faute à un pilote ou à un autre à 100%. Si on regarde la situation, ce n’est pas très clair. Ils ne se sont pas parlés, on a discuté avec chacun d’eux. On est comme à Spa (en 2014), on a perdu beaucoup de points et tout ce travail. On a connu ces instants, il faut analyser de façon plus calme et on continuera de les laisser se battre sur le circuit. »14h51 : Les caméras ont montré les pilotes Mercedes entrer dans leurs motorhomes. L’explication devrait être musclée entre Lewis Hamilton et Nico Rosberg après leur accrochage au premier tour. Nikki Lauda, l’ancien pilote autrichien aujourd’hui dans l’organigramme Mercedes, a déjà réagi à la télévision et mis en cause Hamilton. 14h50 : Verstappen est donc en tête. Le Néerlandais ne devrait toutefois pas tarder à changer de pneus lui aussi. Nous approchons de la mi-course à Barcelone : 31 tours sur 66 ont été parcourus.14h49 : Vettel s’arrête aussi. Un tour après Ricciardo, l’Allemand rentre aussi aux stands pour changer de gomme. Arrêt moyen chez Ferrari, les mécaniciens ont mis 6 dixièmes de seconde de plus que ceux de Red Bull à effectuer le changement.14h47 : Deuxième arrêt du leader Daniel Ricciardo qui chausse de nouveau des pneus tendres. L’Australien recule provisoirement au 5e rang. La guerre des nerfs et des stratégies est lancée.14h44 : Nous ne sommes qu’au tiers de la course et le suspense est de mise avec les trois premiers roues dans roues. Grosjean est de retour dans les points, le Français est 10e. La première Renault, celle de Magnussen, est 13e à l’aube de 27e tour de course.14h41 : Ricciardo peine dans le trafic, Verstappen est à moins d’une seconde de son coéquipier, Vettel est également derrière lui.14h37 : Hulkenberg s’arrête en bord de piste, sa Force India est en feu, visiblement en proie à un problème moteur. C’est fini pour l’Allemand dès le 22e tour. Drapeau jaune mais pas de voiture de sécurité. Vettel revient toujours plus fort sur les Red Bull.14h33 : Verstappen est à 1″6 du leader, son coéquipier chez Red Bull Ricciardo. Mais c’est Vettel, 3e, qui se montre le plus rapide en piste en ce moment. La Ferrari n’est qu’à 2″8 du leader et 1″2 de Verstappen. Le jeune Néerlandais pourrait signer son premier podium en F1. A 18 ans et demi !14h31 : Sebastian Vettel s’est arrêté à son tour. Tous les pilotes de pointe ont chaussé des pneus mediums. Le classement après 19 tours : 1. Ricciardo, 2. Verstappen, 3. Vettel, 4. Raikkonen, 5. Bottas, 6. Sainz, 7. Perez, 8. Button, 9. Alonso, 10. Massa. Grosjean a reculé au 11e rang suite à son arrêt au stand. Le Français est le seul du top 15 à avoir chaussé des pneus tendres.14h26 : Les Red Bull sont déjà en difficulté avec leurs pneus. Ricciardo s’arrête, suivi de Verstappen. Après 14 tours, c’est Vettel qui mène donc cette course. Mais la Ferrari n’est pas encore passée par les stands, comme Grosjean surprenant 4e. Verstappen le passe proprement au bout de la ligne droite à l’entame du 15e tour.14h16 : Sainz se fait finalement passer par Vettel qui s’empare du 3e rang au 8e tour de ce GP qui en compte 66.14h11 : La voiture de sécurité s’est écartée. Ricciardo conserve les commandes et creuse l »écart : déjà 1″2 d’avance sur Verstappen. Pendant ce temps, Rosberg rentre en courant aux stands. L’explication s’annonce musclée entre les deux pilotes Mercedes.14h07 : Alors qu’on évacue les carcasses des Mercedes, Ricciardo fait chauffer ses pneus derrière la voiture de sécurité. Il mène cette course devant Verstappen, Sainz et les deux Ferrari de Vettel et Raikkonen.14h05 : Au vu des ralentis, Hamilton a profité de l’aspiration pour se décaler et a tenté de prendre l’intérieur. Rosberg a alors fermé la porte. Dans l’herbe, Hamilton a alors perdu le contrôle avant de partir en tête à queue et de percuter son coéquipier par l’arrière. Consternation dans le stand Mercedes. Voiture de sécurité en piste, Ricciardo a pris les commandes.

14h03 : Incroyable ! Hamilton se fait passer par Rosberg au départ mais rétorque au virage 3. Il tente de passer dans l’herbe avant le virage 4, part en tête à queue puis percute Rosberg. Les deux Mercedes sont dans le bac à graviers et vont abandonner ! 14h01 : C’est parti, Rosberg passe Hamilton, prudent, au premier virage !13h59 : Place au tour de chauffe, les pilotes sont en piste et font chauffer leurs pneus avant de reprendre place sur la grille.13h54 : Les pilotes sont prêts, la procédure de départ va démarrer !13h50 : La pression sera forte sur Lewis Hamilton au départ, le Britannique ne s’est pas montré toujours à son avantage sur les procédures de départ cette saison. Mais avec déjà 43 points de retard sur Rosberg, il n’a déjà plus le choix et doit marquer son territoire pour entamer sa remontée au championnat.13h33 : Romain Grosjean a peiné vendredi lors des essais libres, ne parvenant pas à trouver les bons réglages sur sa Haas. Le Français est revenu en arrière samedi et a constaté du mieux, sans pouvoir toutefois accéder à la Q3. La chasse aux points sera difficile mais pas impossible pour le seul Bleu du plateau qui s’élancera du 14e rang. Il compte notamment sur la stratégie et sa bonne gestion des pneus pour remonter au classement.13h20 : Lewis Hamilton a frappé fort samedi lors des qualifications en réalisant la pole position au bout d’un tour quasi-parfait pour devancer Nico Rosberg, leader du championnat du monde avec 100 points et 4 victoires en quatre courses. Les Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen seront en embuscade en deuxième ligne. 13h17 : Le départ du Grand Prix d’Espagne est prévu à 14 heures, heure française. Les 22 pilotes au départ parviendront-ils à franchir sans embûches le premier virage Celui-ci est souvent animé à Barcelone où l’enchaînement des virages droite-gauche au bout de la ligne droite cause souvent des accrochages entre des pilotes engagés sur différentes trajectoires.

1. Hamilton (Mercedes), 2. Rosberg (Mercedes), 3. Ricciardo (Red Bull), 4 Verstappen (Red Bull), 5. Räikkönen (Ferrari), 6. Vettel (Ferrari), 7. Bottas (Williams), 8. Sainz (Toro Rosso), 9. Perez (Force India), 10. Alonso (McLaren), 11. Hulkenberg (Force India), 12. Button (McLaren), 13. Kvyat (Toro Rosso), 14. Grosjean (Haas), 15. Magnussen (Renault), 16. Gutierrez (Haas), 17e. Palmer (Renault), 18e. Massa (Williams), 19e. Ericsson (Sauber), 20e. Nasr (Sauber), 21e. Wehrlein (Manor) 22e. Haryanto (Manor). 

15h03 : La pole pour Hamilton qui souffle Rosberg au bon moment. L’Allemand, le plus rapide jusque-là, se contente du 2e chrono. Le classement : 1. Hamilton (Mercedes), 2. Rosberg (Mercedes), 3. Ricciardo (Red Bull), 4 Verstappen (Red Bull), 5. Raikkonen (Ferrari), 6. Vettel (Ferrari), 7. Bottas (Williams), 8. Sainz (Toro Rosso), 9. Perez (Force India), 10. Alonso (McLaren).14h59 : Hamilton en termine 1’22 »000 ! Rosberg ne fait pas mieux et se contente de la deuxième place. Mais c’est Ricciardo qui réalise la grosse performance avec un chrono enfin digne de son statut chez Red Bull. C’est la 3e place pour l’Australien qui devance Verstappen. Les Ferrari sont loin en chrono et se contentent des 5e et 6e places. Le départ sera chaud.14h58 : Les pilotes sont aux stands pour chausser un nouveau train de pneus. Hamilton repart et est le premier à s’élancer alors qu’il ne reste qu’une minute : Hamilton part fort avec le record du premier secteur. Cette fois, il réussit son freinage au début du 3e secteur.14h54 : Vettel se manque aussi dans le deuxième secteur, la Ferrari n’est que 4e provisoirement à 1″6 de Rosberg. Verstappen impressionne encore fortement avec la 2e place provisoire à 7 dixièmes de Rosberg et juste devant Hamilton. Le Britannique ne devra pas se manquer dans son ultime tentative.14h51 : Hamilton part fort sur sa première tentative, est largement en avance mais bloque complètement ses pneus au gros freinage du troisième secteur. Le tour est raté du coup. Rosberg en profite avec un chrono de 1’22″475, 8 dixièmes de mieux qu’Hamilton.14h49 : C’est l’heure des maîtres, la Q3, avec 10 pilotes en piste et en chasse de la pole position.Q2-14h43 : Les éliminés en Q2 : 11e Hulkenberg (Force India),12e Button (McLaren), 13e Kvyat (Toro Rosso), 14e Grosjean (Haas), 15e Magnussen (Renault), 16e Gutierrez (Haas).14h41 : Devant son public, Alonso offre une Q3 à McLaren ! L’Espagnol a réalisé le 10e chrono et soufflé la dernière place d’accession à la Q3 à Hulkenberg.14h40 : Ça ne passe pas pour Grosjean qui ne peut améliorer sa position et voit notamment Perez le passer. Le Français n’est que 14e et est éliminé. 14h39 : Räikkönen se rattrape, 4e chrono provisoire pour l’ex-pilote Lotus. Le champion du monde 2008 va passer en Q3. Pour l’heure, Perez, Gutierrez, Hulkenberg, Kvyat, Button et Magnussen sont en sursis.14h36 : Räikkönen se rate ! Le pilote Ferrari rate sa sortie au virage 3 et part trop large. Le Finlandais rentre au stand et change de gomme mais ne devra pas se manquer sur son ultime tentative. Il reste moins de trois minutes dans cette Q2.14h34 : Verstappen poursuit son festival ! Le Néerlandais grimpe au 3e rang et relègue son nouveau coéquipier chez Red Bull Ricciardo à cinq dixièmes de seconde. Impressionnant.14h33 : Romain Grosjean en termine avec son premier tour rapide. Belle réaction du Français qui réalise le 6e temps provisoire derrière Hamilton, Rosberg, Ricciardo, Sainz et Alonso.14h30 : Énorme chrono d’Hamilton : 1’22″159, Rosberg est relégué à six dixièmes. Le match est lancé avant la Q3.14h27: C’est parti pour la Q2, le chrono s’égrène et les premiers pilotes s’élancent. Hamilton est à nouveau parmi les premiers à partir. On rappelle que seuls les 10 premiers accéderont à la Q3.14h19 : Grosjean participera bien à la Q2 mais devra élever le tempo au volant d’une Haas visiblement instable. Tout va bien pour Verstappen, 3e de cette Q1 et qui montre le bout de son nez en devançant les Ferrari et son coéquipier Ricciardo. 

Q1-14h18 : Button améliore aussi et éjecte Palmer de la Q2. Le pilote McLaren prive Renault de deux places en Q2. Seul Magnussen sera en Q2. Voici les pilotes éliminés en Q1 et leurs positions sur la grille de départ dimanche : 17e : Palmer (Renault), 18e : Massa (Williams), 19e : Ericsson (Sauber), 20e : Nasr (Sauber), 21e : Wehrlein (Manor) 22e : Haryanto (Manor). 14h17 : Dernière minute de qualification, l’ultime chance pour les pilotes mal classés. Grosjean se bat avec Palmer et Hulkenberg pour accéder à la Q2. Hulkenberg remonte à la 8e place, Grosjean 13e et Palmer 16e. Massa est éliminé !14h13 : Encore cinq minutes dans cette séance. Seuls les 16 premiers pilotes accéderont à la Q2. Romain Grosjean est en sursis, le Français n’est que 17e, juste derrière la Renault de Jolyon Palmer 16e.14h11 : Max Verstappen se met déjà en évidence et réalise le troisième chrono à 576 millièmes de Rosberg. Le Néerlandais devance Räikkönen, quatrième à 794 millièmes.14h07 : Nico Rosberg fait mieux et assure sa place en Q2 avec un très bon chrono : 1’23″002. De quoi mettre Hamilton un peu plus sous pression.14h06 : Lewis Hamilton est le premier ténor à quitter les stands. Le Britannique va tenter de se mettre à l’abri pour assurer sa place en Q2 : excellent chrono avec 1’23″214, proche de ses chronos matinaux en essais libres. Le champion du monde va devoir affiner ses réglages.14h05 : Les premiers pilotes sont en piste. Pour l’heure, les meilleurs restent aux stands. Seuls les pilotes Manor et Sauber, soit les deux écuries les plus lents du plateau, ont pris la piste et tentent de réaliser de premiers chronos.14h00 : C’est parti à Barcelone avec la première partie des qualifications, la Q1 d’une durée de 18 minutes.13h48 : L’an passé déjà, Nico Rosberg avait brillé, empochant la pole position avant de remporter la course le dimanche. Il revenait alors à 20 points de Lewis Hamilton au championnat. Mais c’est le Britannique qui avait été sacré en fin de saison.13h40 : Les regards seront naturellement tournés vers l’écurie Red Bull qui a choisi de reléguer Daniil Kvyat chez Toro Rosso et de promouvoir à sa place le jeune Max Verstappen, courtisé par Ferrari pour la saison 2017. Red Bull a tranché pour protéger sa pépite mais ce choix a fait naître des critiques. Kvyat, sous pression après avoir percuté Vettel en Russie, est le malheureux de l’histoire. Le Russe aura à coeur de montrer son potentiel au volant de la Toro Rosso.13h25 : Nico Rosberg a dominé la 3e et dernière séance d’essais libres à Barcelone. L’Allemand a devancé de 126 petits millièmes de seconde de son coéquipier Lewis Hamilton. Sebastian Vettel est de nouveau troisième à 147 millièmes. On retrouve Verstappen à la 4e place à 6 dixièmes de Rosberg. Grosjean n’est que 14e à près de deux secondes et devance les Renault de Magnussen 16e et Palmer 18e.

Laisser un commentaire

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled.

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled.