Fraude au permis de conduire , des people auraient acheté leurs permis !

Fraude au permis de conduire , des people auraient acheté leurs permis !

300 personnes auraient versé de l’argent pour obtenir leurs permis avec la complicité d’un gérant d’auto-école et d’agents de la préfecture. Des people dont plusieurs joueurs de football seraient concernés par cette arnaque qui touche aussi le mari de la chanteuse Amel Bent.

[Article mis à jour le vendredi 13 mai 2016 à 17h32] 2000 à 8000 euros contre le précieux sésame du permis de conduire et même jusqu’à 10 000 euros selon Europe 1 ! L’arnaque, juteuse, aura duré près deux ans dans les Hauts-de-Seine et auraient permis à près de 300 personnes d’obtenir leurs permis moyennant rétribution et via la complicité de plusieurs personnes. Un gérant d’auto-école et  plusieurs agents de la préfecture de Nanterre sont visés. La combine aurait duré près deux ans selon Le Parisien puisqu’elle se serait déroulée entre l’automne 2013 et le printemps 2015. Selon Europe 1 qui cite une source proche de l’enquête, 258 personnes en tout auraient obtenu frauduleusement le permis de conduire. Celui-ci était ainsi délivré à des personnes n’ayant en fait jamais passé l’examen ou à des conducteurs qui avaient perdu leurs permis suite à des infractions. Pour l’obtenir, il suffisait de payer puis de patienter pour recevoir son précieux papier. Parmi les 300 « clients » qui auraient profité de la man’uvre, Le Parisien cite des footballeurs internationaux ou ex-internationaux français comme Samir Nasri (Manchester City), Jérémy Menez (AC Milan) ou Layvin Kurzawa, alors à Monaco et aujourd’hui joueur au PSG. Le journaliste de Canal + Ali Baddou est également cité.

L’enquête a mis au jour un vaste trafic. Tout commençait visiblement dans une auto-école de Neuilly dont le gérant est soupçonné d’avoir joué le rôle de rabatteur. Ce dernier est bien connu du monde du show-biz. Il s’agit du mari de la chanteuse Amel Bent et se nomme Patrick Antonelli. L’homme aurait passé 48 heures en garde à vue selon Le Parisien. Trois agents de la préfecture de Nanterre sont également accusés. Ce sont eux qui auraient assuré la fourniture des permis de conduire en profitant de leurs fonctions à la préfecture. C’est suite à un contrôle interne que la man’uvre a été découverte et révélée aux autorités, entraînant l’ouverture d’une enquête policière. Les sommes perçues par les complices dépasseraient le million d’euros, les accusés ayant également reçu des cadeaux. Une information judiciaire a été ouverte et les quatre accusés pourraient être présentés prochainement à un juge d’instruction, le parquet pouvant décider d’ouvrir une enquête pour corruption et obtention frauduleuse de documents administratifs.

Article le plus lu : Hyperloop : le train du futur prend forme : voir les actualités

Laisser un commentaire

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled.

This is a demo store for testing purposes — no orders shall be fulfilled.